Janvier 2021 : des projets oui mais avec un peu de décalage

Bulles-site-sans-bords

Bonjour à toutes et tous,

Je partage avec vous ce premier mois de l’année dans mon parcours d’entrepreneuse créative. Ce premier mois a commencé au ralenti. En effet comme j’en parle dans ma newsletter (inscription ici) je n’avais plus d’idées et je n’arrivais pas à prendre mes pinceaux. Mais heureusement cela s’est débloqué et j’ai même pu concocter une petite collection que j’ai appelé Feuillage.

Heureusement j’ai tout de même pas mal d’aquarelles en stock. Donc j’ai pu imprimer de nouveaux visuels pour apporter de nouvelles cartes postales à la boutique de l’artisanoscope à Romans-sur-Isère. Notamment des cartes permettant de souhaiter un bon anniversaire. 

A cette occasion, je me suis rendue compte qu’une de mes aquarelles « nuages bleus » méritait une impression sur grand format (merci à Mélanie de m’avoir suggéré cela).  Et voici ci-contre, le format A4 avec un porte affiche qui sera disponible à la boutique.

Le fait d’avoir des produits en vente dans un endroit physique et pas seulement sur internet permet d’avoir des échanges directs avec les clients. Notamment de voir très rapidement ce que l’on pourrait apporter pour améliorer nos produits. Par exemple, les cartes pour anniversaire, c’est bête mais je n’y avais pas encore pensé. Mais aussi des cartes sans écriture, car des personnes aiment qu’il n’y ai rien du tout d’inscrits. Le fait aussi de proposer des solutions d’encadrement. Des idées qui sont lancées en discutant. Comme par exemple : « est-ce que vous avez un panda ? » « une planche de licornes » ? Je n’ai pas encore tout cela mais je le note dans mon carnet à idées et qui sais, peut-être un jour ces idées se concrétiseront par des aquarelles.

 

Sinon, j’étais très contente comme je le disais dans mon article précédent ici, de commencer à réfléchir à la tenue d’ateliers de découverte à l’aquarelle. J’ai même ajouté une page sur mon site (ici). J’étais prête pour les inscriptions, j’avais même commencé à travailler sur le déroulé de mon premier atelier. Mais les restrictions sanitaires font que les ateliers à destination des adultes ne sont pas autorisés depuis le deuxième confinement. Cela est un peu « rageant » car je vois passer beaucoup d’ateliers sur les réseaux que ce soit par de petites structures ou par des plus importantes A croire que les directives ne sont pas suffisamment claires…

Par conséquent, petite déception pour cela mais je sais que je finirai par donner mes cours

 

Sinon un autre projet qui doit voir le jour en mars 2021, c’est mon arrivée dans une autre boutique La Fabrique Aux Merveilles, à Bollène dans le 84. Comme l’artisanoscope c’est une boutique qui regroupe artisan·es et créateurices. J’ai hâte de faire partie de cette nouvelle équipe. D’ailleurs si vous souhaitez aider c’est par ici.

A l’heure où j’écris je ne sais pas si un nouveau confinement va décaler les débuts dans cette boutique. Mais j’ai confiance on s’adaptera.

Et si vous voulez savoir comment se sont passées mes tout tout début d’entrepreneuse créative, c’est par ici.

 

A bientôt.

Aquarelle feuillage
Aquarelle nuages bleus
La Fabrique Aux Merveilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorem ut leo. dapibus non amet, Nullam eleifend Donec suscipit