Matériel Aquarelle

Bulles-site-sans-bords

Je souhaitais faire un petit point sur le matériel aquarelle

En commençant par le matériel avec lequel j’ai débuté l’aquarelle en octobre 2019 :

Papier : papier cellulose Moulin du Coq, le rouge mais aussi Canson XL

—> Mon avis : le cellulose permet de se lancer dans l’aquarelle sans avoir peur de gâcher le papier coton qui est plus cher, c’est excellent pour s’entraîner. Cependant le papier coton devient vite indispensable car il permet les fusions et de travailler dans l’humide, ce qui fait tout le charme de l’aquarelle. A présent je n’utilise plus de cellulose.

Pinceau : Raphaël Soft aqua n°4

—>Mon avis : j’ai pratiqué avec cet unique pinceau quelques mois, à présent je l’ai retiré de mon pot à pinceaux car je me sers d’autres qui me plaisent plus. Et c’était un format de poche il est donc tout petit 😀

Couleurs : palette cotman 12 demi godets de chez Winsor et Newton.

—> Mon avis : sur cette palette il me reste encore de la terre brûlée et ocre jaune, couleurs que j’utilise peu, elle est très polyvalente et les nuanciers que j’ai fait au tout début m’ont permis de voir qu’avec 12 couleurs on peut faire beaucoup grâce aux mélanges. Par contre il y a un godet de blanc qui n’est pas très utile. A l’aquarelle soit on laisse les espaces blancs, soit il faut utiliser quelque chose de plus couvrant comme de la gouache ou du posca.

J’avais aussi des vieux tubes de mon adolescence de la marque Lefranc et bourgeois très bien conservé, ce qui fait que j’ai pu remplir au fur et a mesure des godets avec.

Premiers achats chez Cultura, Artéis, puis des commandes sur le site internet très fourni d’aquarelle et pinceaux.

 

A présent :

Papiers

Fabriano artistico coton extra blanc grain rugueux 300 g, car j’aime que le papier soit texturé, j’ai acheté en bloc mais aussi en grandes feuilles que je découpe, c’est plus économique.

Canson héritage, coton, grain torchon 300 g en bloc de grande tailles et je découpe dedans mais aussi en feuilles.

Papier Bambou Hahnemühle 265 g en bloc.

Hahnemühle Watercolour grain torchon.

—> Mon avis : j’ai le Fabriano et le Canson car ils sont confectionnés sans gélatine animale contrairement à d’autres marques et j’en suis très contente. Le hanhnemüle est aussi vegan. Et le bambou permet d’utiliser une matière première plus renouvelable que le coton. Je m’en sers un peu comme mon papier d’essai, mais il m’arrive de faire des compositions dessus, plutôt en hiver quand tout ne sèche pas très vite).

A mon avis, le papier est ce qu’il y a de plus important avant même les pinceaux ou les couleurs dans le matériel aquarelle.

Pinceaux : Je choisi uniquement des pinceaux synthétiques, car il est inconcevable pour moi d’utiliser des poils d’animaux qui sont élevés à cette fin.

J’ai vite eu un Escoda ultimo taille 10 pour remplacer le Raphaël, à présent je l’utilise surtout pour faire des gouttes/splash 😀

4 pinceaux Polina bright Taille 0, 1, 2, 3 je les utilise tout le temps depuis 1 an, en ce sens je ne regrette pas mon achat mais ils viennent d’Australie…. je regrette un peu cela de ne pas avoir trouvé plus local, mais on vit avec nos contradictions

Et j’ai acquis récemment un Princeton Neptune Round taille 6 et un script taille 1.

Le taille 1 je l’utilise assez peu mais il est fort utile pour les traits fins. Concernant le Taille 6, j’envisage d’en avoir un peu plus gros car le taille 6 me correspond peu.

Couleurs : Une palette Winsor et Newton que je rempli avec des tubes. Je connais à présent les couleurs que j’aime. Je n’achète plus de 1/2 godets, les tubes sont plus économique lorsqu’on sait qu’on aime et utilise telle ou telle couleur.

Une palette de couleurs artisanales les couleurs vf  ainsi que des godets Octarine aquarelle (vegan), les rêveries de Doudoll, Atelier Oanell, Atelier Indigo Manouche, Nath en Couleurs.

Je souhaite ne pas trop consommer dans ma vie en général, j’essaye de l’appliquer aussi dans la consommation de matériel mais je dois avouer qu’il est très difficile de résister à ces petits bonbons colorés. Une chose est sûre, c’est que c’est un vrai bonheur que d’avoir des couleurs vibrantes et de savoir que ce sont des personnes qui les fabrique de manière artisanale. Les couleurs artisanales sont certes plus chères, mais c’est une juste rémunération des artisan·es. A présent,  je connais aussi plus les couleurs qui me plaisent. J’ai par exemple enlevé trois rouges différents que j’avais, en fait ce n’est pas une de mes couleurs, je n’avais vraiment pas besoin de tout cela.

Par ailleurs, si consommer sans produits animaux est important pour vous voici une ressource que j’ai pu trouver sur le net (et un compte instagram @veganartsupplies),  Pour ma part c’est quelque chose qui m’est très important, je suis végétarienne depuis mes 14-15 ans et j’ai un régime végétalien 90% de mon temps. Vous verrez donc que je fais attention aux pinceaux et au papier. Par contre, sur les couleurs je suis un peu plus flexible. Certes les couleurs de chez Winsor et Newton sont véganes, mais j’ai des godets artisanaux qui ont comme liant du miel et certaines couleurs peuvent contenir d’autres produits animaux. C’est un choix que j’ai fait sciemment à l’achat. J’ai fait ces choix car je savais que j’aurais des godets de grandes qualités et aussi par souhait de vouloir soutenir le travail de personnes que j’apprécie. Je pense cependant aller de plus en plus vers des couleurs vegan.

Mon prochain article de ce type sera sur mes ressources qui m’ont aidé à me lancer dans l’aquarelle : livres, tutos, cours en ligne…

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas.

 

 
 
Matériel aquarelle
Pot-bleu-aquarelle

1 réflexion sur “Matériel Aquarelle”

  1. Ping : Ressources aquarelle moderne ⋆ Aux Couleurs de l'eau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mi, velit, ut nec venenatis, Praesent nunc dictum