Mon avis sur les marchés

Dans cet article de blog je vous parle de mon avis sur les marchés.  Je vous dis toute ma réflexion, ma vision d’avant, la mise en place de mon stand, ce que j’ai appris et aussi mes conseils sur les ventes sur les marchés.

Ma vision avant

Lorsque je me suis lancée dans mon aventure entrepreneuriale, les marchés n’étaient qu’une option parmi d’autres. Mais surtout une option qui ne m’attirait pas du tout. En j’associais marchés = travailler les week-end. Et cela je l’admets, ça m’embêtait un peu.

Il faut bien avouer aussi que cela me faisait peur. Peur de voir du monde, peur de ne rien vendre, peur de vendre, peur de ne pas savoir vendre, peur que ce que je ne trouve pas de clientèle… Enfin beaucoup de blocages. 

Ce qui s’est vraiment passé

J’ai débuté par un tout petit marché, en mode cocooning au sein d’une grange et du coup cela a enlevé pas mal de peurs.

J’ai d’abord rencontré de chouettes personnes. Pendant les marchés, je trouve que l’on fait beaucoup de réseautage. On apprends où se font les autres marchés qui fonctionnent bien selon son domaine (artisanat pour ma part). Et surtout là parce qu’on a eu des moments de creux où il n’y avait pas beaucoup de visiteurs (oups hé oui il faut être patient·es).

Puis finalement, on monté une première fois son stand et là encore même si on voit toutes les améliorations à apporter, ça enlève une inconnue.

On reçoit ses premiers compliments

On fait ses premières ventes.

Et vous savez quoi ? Tout se passe bien.

Bulles-par-3
Mon avis sur les marchés
Bulles-site-rotate

Mes conseils

A mon avis, il ne faut pas vous focaliser sur le fait d’avoir un stand parfait, il se construira au fur et à mesure. On apprend en faisant ce qui sera le mieux pour notre installation, nos produits.

Cibler ses marchés : Pour le moment je teste, parfois ça a marché, parfois un peu moins, mais je pense que c’est pas mal d’être dans un marché estampillé à minima marché de créateur·ices.

La météo : ceux et celles qui me suivent sur instagram ont pu rire avec moi des aléas climatiques que j’ai essuyé. L’été 2021 a été riche en orages, pluies et vent (bon dans la vallée du Rhône, c’est classique).

Pensez donc à vos tenues, chapeau, crème solaire… mais aussi veste, si il se mets à faire froid ou si votre marché est nocturne.

Votre bouteille d’eau et un petit encas aussi.

Matériel, ce qui me parait indispensable :

-les pinces pour accrocher votre tissu sur votre table,.

-des lumières si votre marché se fait en nocturne (j‘ai acheté des petites lampes à LED qui sont suffisantes pour mon usage et qui ne nécessite pas de branchement électrique).

-A mon sens surtout un boitier qui permet aux client.es de faire leur achat en CB (ex Sumup). J’ai fais peut-être 3 ou 4 marchés sans. Cela se fait, mais les gens sont bien contents d’avoir cette solution. Et son achat est vite rentabilisé.(le premier marché pour ma part).

-Autres :  Un livre de caisse, une caisse ou sacoche pour les espèces, des sachets emballages.

En conclusion

Je me suis inscrite a plus de marchés que ce que j’avais imaginé au départ. Même si j’évite les marchés du week-end, occasionnellement cela ne me pèse plus.

Et puis il faut bien admettre que c’est un canal de vente qui est important. Pour ma part l’acte de vente est surtout un achat coup de cœur pour mes illustrations et donc le fait de voir, toucher permet aux gens de plus se projeter avec telle ou telle création sur leurs murs.

J’ai commencé à me faire une liste des marchés que je voudrais refaire l’année prochaine. Et je suis à présent dans des listings mails, c‘est à dire que reçois de temps en temps des invitations pour des marchés auxquels j’ai ou je n’ai pas encore participé.

Je vais rester cependant sur une certaine saisonnalité.  Mes créations craignent la pluie et comme je ne souhaite pas investir dans un barnum, je vais rester sur les marchés estivaux (qui à priori sont moins pluvieux) et les marchés en intérieur.

Ah oui ! et n’hésitez pas à vous tenir au courant sur les réseaux sociaux. Sur facebook par exemple, dans ma région, il y a des groupes de créateurs et créatrices qui mettent en avant les marchés qui vont avoir lieux.

Alors dites-moi tout, faire les marchés cela vous tente ?

 

Mes dernières nouveautés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

porta. massa efficitur. fringilla nunc consequat. dolor. elit. dictum ut